Conclusion

 

Cet exposé nous a permis de montrer ce qu'est le satanisme et les dérives qu'il peut entrainer. Pour répondre a la question "le satanisme représente-t il un danger pour la société ?" il est nécessaire de séparer les satanistes en plusieurs catégories pour obtenir une réponse plus complète et plus juste.

Tout d'abords il existe les satanistes "modernes" partisans de l'Eglise de Satan ou adeptes de la "bible satanique", qui sont considérés comme les "vrais" satanistes. Ceux-ci sont athées, et  possèdent une idéologie antichrétienne et très individualiste assez proche de certaines idées d'extrême droite. Mais ils restent toutefois contre toute formes de criminalité. Ces satanistes ne représentent donc pas directement un danger pour la société dans le cas où ils respectent les règles de leur religion et les assimilent  correctement tout en restant de le cadre de leur communauté.

Mais le danger pour la société est toutefois présent avec les déviances d'autres sataniste, notamment chez certains jeunes satanistes, certain « dabblers » plus attirés par le coté rebel et mystique de la culture qu'ils peuvent en voir, souvent guidés par des paroles incomprises de chansons de certains de leurs idoles appelant à la violences. Ces satanistes-ci ne sont régis par aucune règle et peuvent devenir un danger pour la société, par l'intermédiaire de certaines actions comme les profanations de cimetières, voir même dans des cas plus extrême de meurtres. Ce danger s'accentue lorsqu'ils sont par exemple sous l'influence de sectes dans la plupart des cas proches des idées nazies et théistes, et donc violentes. Mais le satanisme chez les jeunes est avant tout un fléau, un danger pour eux-mêmes puisque cela implique bien souvent une désocialisation et pousse parfois au suicide. C'est pour cela que la MIVILUDE a tirée la sonnette d'alarme en faisant malgrès elle un amalgame entre les satanistes puristes et ces "dabblers". Il arrive toutefois, dans certains rares cas, que cette "sorte de satanisme"soit pratiquée par des adultes membres de sectes sataniques "théistes. Mais cela reste marginal, la plupart de ces « pseudo satanistes » abandonne cette religion après l'adolescence.

 

On peut donc affirmer que la religion satanique de nos jours ne représente pas en soit un danger pour la société, ce sont les dérives de ce satanisme qui en entraines. Il faut donc faire la différence entre le satanisme"réel"qui ne représente pas de danger direct et le satanisme tel qu'il est souvent décrit pas les médias et condamné par "l'Eglise de Satan". Rappelons, pour finir, que le satanisme moderne touche plusieurs dizaines de milliers de personnes dans le monde entier et que les dérives lié au satanisme ne touchent que quelques cas isolés, que l'on peu presque considéré comme « faux » satanistes, cas tout de même non négligeables.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×