2- L'église de Satan

 

 

Logo de l'Eglise de Satan

 

« The Church Of Satan », en français « l'Eglise de Satan », est l'organisation satanique la plus connue au monde. L'Eglise de Satan n'est généralement pas considérée comme une secte ; c'est une organisation, une église. De plus elle est en grande partie transparente, ne cache pas ses idées, ses théories ou la plupart de ses pratiques. Une anecdote illustre bien l'idée d'officialisation de cette organisation : en 2004 la Marine britannique a donnée le droit à un de ses hommes de pratiquer son culte satanique au même titre qu'un chrétien ou qu'un musulman pratiquerai le sien, si ce marin venait a décéder, l'armée Britannique devrait avoir recours aux services de l'Eglise de Satan.

Cette organisation à été créé par Anton Szandor Lavey en 1966.


A- Anton Szanor Lavey et la création de l'Eglise de Satan



 

Anton Szandor Lavey

 

Anton Szandor Lavey, de son vrai nom Houraral Stanton Lavey est né le 11 avril 1930 à Chicago, et est décédé le 29 octobre 1997 à San Francisco. Lavey est d'origine juive, d'une famille plutôt aisée, son père était un riche marchand de liqueur et il passa son enfance à San Francisco. C'est lors de son arrivée à l'université qu'il commença à se forger une mauvaise idée de la religion, surtout lorsqu'il vit de nombreuses personnes s'impatienter d'être en fin de semaine pour commettre des actes en désaccord avec leur religion. Il quitta ensuite l'université et obtînt divers travail notamment dans des bars, il prétendit avoir eu des relations intimes avec Marilyn Monroe durant cette période de sa vie. Il fut ensuite photographe et se maria avec sa première femme Carole Lanviny, avec qui il eut une fille, prénommée Karla en 1952.  Son mariage fut un échec et il divorça pour ensuite vivre avec Diane Hergarty, co-fondatrice de l'église de Satan, elle lui donna une fille en 1963 : Zeena Lavey. Plus tard Lavey la quitta et se maria avec Blanche Barton qui lui donnera son unique fils qu'il nommera Stanton Lavey en 1993.

C'est au début des années 60 qu'il commença à se faire sa propre réputation de célébrité à San Francisco, en publiant ses recherches sur le thème du paranormal, en organisant des soirées sur ce même thème. Le vendredi soir il faisait des lectures sur le thème de l'occulte et il créa une petite communauté dénommée "The magic circle". Petit à petit cette communauté s'agrandit et les membres pensèrent qu'il serait utile de lancer les bases d'une religion nouvelle. C'est ainsi qu'il proclama l'Eglise de Satan le 30 avril 1966 et qu'il dirigea les premières cérémonies de baptêmes et funérailles sataniques, notamment sur sa propre fille Zeena. Il écrivit la Bible Satanique en 1969 en s'inspirant des idées d'Aleister Crowley, philosophe du XXème siècle. Celui-ci est le précurseur du satanisme moderne, en effet il était très individualiste  et vouais une grande haine envers le christianisme, il pratiquait aussi des rituels qui seront repris plus tard par Lavey. La Bible Satanique s'est vendue a plus de 600 000 exemplaires.

B- La Bible Satanique

 

L'une des premières éditions de La Bible satanique

Dans cet ouvrage, Lavey expose ses idées sur le satanisme sans pour autant poser de règles très précises, pour lui ce livre ne contient pas toute la vérité, c'est à l'individu de faire ce qu'il veut de sa vie, les règles évoquées dans ce livre ne sont pas rigides, le sataniste doit les adapter par rapport aux circonstances dans lesquelles il se trouve. Lavey a essayé de distinguer son livres des autres livres religieux car pour lui ceux-ci "dictent la vie de l'homme". Ce livre se rapproche donc plus d'un essai philosophique que d'un livre religieux. Dans cet ouvrage on trouvera des idées obscures à toute religion ainsi qu'anties-conformistes. Lavey écrivit par la suite d'autres livres reprenant plus précisément certains aspect du satanisme, il écrira entre autres The Devil's Notebook, The Satanique Witch et Satan Speaks.

C- L'organisation interne de l'Eglise de Satan

L'église de Satan est stratifiée par des grades, ces grades ont été établis par Lavey, ceux-ci sont attribués en fonction de l'intelligence avec laquelle le membre de l'église applique les lois sataniques et non pas en fonction du degré de connaissances dites "occultes". Il existe six degrés différents. Tout d'abord un membre quelconque, sans grade, sera au degré 0, il est simplement membre de l'église. Voici les titres des cinq premiers degrés dans un ordre croissant en importance hiérarchique : membre actif, sorcier, prêtre, magistre et enfin mage. Le sixième degré est réservé au deux grands décisionnaires et chefs administratifs de l'église, ce sont les "Grands Prêtres" et "Grandes Prêtresses". Lavey fut le "Grand Prêtre" de 1966 jusqu'à sa mort en 1997, et fut remplacé par Peter H Gilmor. La compagne de Lavey "Diane Hegarty" fut la "Grande Prêtresse" de 1966 à 1986, elle céda sa place à la nouvelle femme de Lavey Blanche Barton qui légua à son tour sa place à Peggy Nadramia. Peter H Gilmor et Peggy Nadramia sont toujours "Grand Prêtre" et "Grande Prêtresse" de nos jours.   

        

                                                             

                                        Peter H.Gilmor et Peggy Nadramia

Ceux-ci ne sont pas les seuls dirigeants de l'église, ils la dirigent avec l'aide de sept autres individus avec qui ils forment le conseil des neuf. Ce sont eux qui prennent les grandes décisions concernant l'église.

D- Une organisation ouverte

Comme évoquée auparavant, l'Eglise de Satan n'est pas un groupuscule fermé, en effet n'importe qui peut connaitre le nom des personnes importantes de l'organisation ainsi que leurs objectifs politiques, leurs croyances, convictions etc... Toutefois, les membres le désirant peuvent rester sous l'anonymat, certaines personnes célèbres seraient actuellement membres de cette église mais caché sous l'anonymat. Cela n'est pas une nouveauté, en effet l'actrice Jayne Mansfield faisait partie de l'Eglise de Satan quelques années avant sa mort. De plus il est très facile de rejoindre l'église. Pour cela il suffit de se rendre sur le site internet de l'Eglise de Satan et de payer une cotisation unique de 200$ puis d'envoyer un e-mail à la base administrative de l'église à New York en joignant une copie de carte d'identité et en signant ce contrat : "Please enroll me as a Registered Member of The Church of Satan. I recognize that failure to practice the principles of the Church of Satan and/or engaging in illegal activity may result in termination of this membership. I am legally of adult age in my nation of residence. I have enclosed a copy of a national or state issued photo ID as proof of my identity and age." (Inscrivez moi, s'il vous plait, en tant que membre de l'Eglise de Satan. Je reconnais que toutes activités illégales peuvent entraîner la résiliation de ce contrat. Je reconnais être majeur dans mon pays de résidence).

 

L'église s'est même lancée dans la communication avec notamment son site internet, des images, des livres et aussi son film The Ritual Chamber (La Chambre des Rituels). De plus, de nombreux satanistes, et en particulier Peter Gilmor, arborent les plateaux télé pour exposer les idées leur religion et se battre contre la désinformation, particulièrement présente lorsque l'on parle de satanisme. L'Eglise de Satan tente donc de s'agrandir, toutes ces publicités ont portées leurs fruits, c'est en partie grâce à elles que l'organisation possède aujourd'hui plusieurs dizaines de milliers de membres en Amérique du Sud, du Nord et en Europe. La France, quand à elle, compte entre cent et cinq cents adeptes. Il existe cependant de petites organisation indépendantes (comme la Fédération Satanique Française) qui ont pour but de rassembler des satanistes Lavayen, de les faire se rencontrer...

 Affiche de l'Eglise de Satan utilisée sur son site Web

 

Bien que la définition du mot secte soit ambigüe, l'Eglise de Satan est difficilement classable comme étant une secte puisque celle-ci est très transparente. La grande majorité des spécialistes ne la considèrent d'ailleurs pas comme telle.

Les membres de l'église affirment qu'aucune affiliation n'existe entre l'Eglise de Satan et certaines sectes sataniques. Ils affirment aussi qu'il n'est pas nécessaire de faire partie de l'Eglise de Satan pour être un bon sataniste, comme annoncé sur le site de l'église : "We must emphasize that you don’t have to join our organization to consider yourself a Satanist, you only need to recognize yourself in The Satanic Bible and live according to the tenets outlined therein" (Nous soulignons le fait que vous n'êtes pas obligé de rejoindre notre organisation pour vous considérer sataniste, vous n'avez qu'à vous reconnaître dans la Bible Satanique et vivre d'après les doctrines qui y sont exposées"). En effet il n'existe pas d'Eglise de Satan en dehors des Etats Unis bien que celle-ci soit une organisation internationale. Pour renforcer cette idée de "non-secte" les dirigeants de l'église soulignent bien qu'il est possible de quitter l'église à tout moment, il suffit d'écrire une lettre à l'administration accompagnée de sa carte de membre. L'église va même, dans certains cas précis, jusqu'à rembourser les frais d'entrées de 200 dollars à la personne désirant quitter l'organisation.

E- Le schisme

En 1997, au sein de la communauté Laveyenne naquît un désaccord entre ses membres, ce qui provoqua un schisme. D'ancien membre de l'église de Satan la quittèrent pour former le groupuscule très fermé du "Temple de Seth" qui prône à peu de choses prés, les mêmes valeurs que les Lavayens ; leur leader est actuellement Michael Aquino.

Mais quelle sont ces valeurs que les satanistes modernes défendent ?

 

 

 

 

34 votes. Moyenne 3.82 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×